Vous ne pouvez pas créer de nouvelle commande depuis votre pays : United States

baby comp 1986

Une invention révolutionnaire

Dans la méthode du moniteur de fertilité, l'utilisatrice utilise un moniteur de fertilité comme le Lady-Comp. À l'aide d'un capteur thermique intégré et très sensible, l'utilisatrice mesure quotidiennement sa température corporelle basale (BBT) et documente ses menstruations. Le traceur de fertilité enregistre automatiquement les données et les évalue indépendamment à l'aide d'un algorithme intégré pour réduire la fenêtre de fertilité.2

La méthode du moniteur de fertilité a été créée en 1986 par le Dr Hubertus Rechberg, un entrepreneur et inventeur allemand. Avec sa société, Valley Electronics, le Dr Rechberg a développé le premier moniteur de fertilité : "baby comp". Entre-temps, la 6e génération de traceurs de fertilité est disponible avec le Lady-Comp actuel.

Une méthode pratique et écologique

Comparez ci-dessous le Lady-Comp aux autres méthodes de planification familiale naturelles et à la contraception hormonale avec la pilule :


Planification Familiale Naturelle sans Lady-Comp Planification Familiale Naturelle avec Lady-Comp Contraception hormonale avec la pilule
Comportemental Comportemental Chimique
Pré 1900s : aménorrhée de lactation (LAM), méthode du retrait, méthode du calendrier
1950 : méthode sympto-thermique
1986 : baby comp 1960 : pilule contraceptive
Aménorrhée de lactation : 0,5 %11
Méthode du retrait : 4 %11
Méthode du calendrier : 5 - 9 %11
Méthode sympto-thermique : 0,5 - 3 %11
Lady-Comp : 0,6 % - 0,7 %1,12 Pilule contraceptive : 0,3 %11
Aménorrhée de lactation : 2 %11
Méthode du retrait : 27 %11
Méthode du calendrier : 2 - 25 %11
Méthode sympto-thermique : 1 - 25 %11
Lady-Comp : 3,8 %1 Pilule contraceptive : 8 - 9 %11,13
Oui Oui Dépend de l’utilisatrice et de la durée d’utilisation
Aucune Aucune Rejets d’hormones dans les eaux usées non filtrables par les systèmes de traitement
Aucun Aucun Oui14
Dépend de l'adhésion stricte de l'utilisateur à la méthode Mesure quotidienne de le température basale Ingestion quotidienne
Conscience de sa fertilité, pas d'effets secondaires, peut aider à tomber enceinte, pas de blocages qui affectent les rapports Conscience de sa fertilité, pas d'effets secondaires, peut aider à tomber enceinte, pas de blocages qui affectent les rapports, haute fiabilité (usage parfait) et facilité d’utilisation Haute fiabilité (usage parfait) et facilité d’utilisation

1. Bachhofer, Prof. Freundl, Frank-Herrmann, Prof. Godehardt, Klemm. 686 femmes durant plus de deux ans d’utilisation de Lady-Comp. Etude menée en Suisse, en Allemagne et au Mexique (1998).

2. Raith-Paula, E., Frank-Herrmann, P., Freundl, G. & Strowitzki, T. Natürliche Familienplanung heute. (Springer Berlin Heidelberg, 2013). doi:10.1007/978-3-642-29784-7.

3. Holt, J. G. H., H. Marriage and Periodic Abstinence. (1960).

4. Su, H.-W., Yi, Y.-C., Wei, T.-Y., Chang, T.-C. & Cheng, C.-M. Detection of ovulation, a review of currently available methods. Bioeng. Transl. Med. 2, 238–246 (2017).

5. Prior, J. C., Naess, M., Langhammer, A. & Forsmo, S. Ovulation Prevalence in Women with Spontaneous Normal-Length Menstrual Cycles – A Population-Based Cohort from HUNT3, Norway. PLOS ONE 10, e0134473 (2015).

6. Shilaih, M. et al. Modern fertility awareness methods: wrist wearables capture the changes in temperature associated with the menstrual cycle. (2018) doi:10.1042/BSR20171279.

7. Colombo, B. & Masarotto, G. Daily fecundability: first results from a new data base. Demogr. Res. 3, [39] p. (2000).

8. Pallone, S. R. & Bergus, G. R. Fertility Awareness-Based Methods: Another Option for Family Planning. J Am Board Fam Med 22, 147–157 (2009).

9. Fehring, R. J., Schneider, M., Barron, M. L. & Pruszynski, J. Influence of Motivation on the Efficacy of Natural Family Planning. MCN Am. J. Matern. Nurs. 38, 352–358 (2013).

10. Händel, P. & Wahlström, J. Digital contraceptives based on basal body temperature measurements. Biomed. Signal Process. Control 52, 141–151 (2019).

11. Critères de recevabilité pour l'adoption et l'utilisation continue de méthodes contraceptives, Organisation mondiale de la santé, 2009.

12. Dr. Binkiewicz Przemysław, Krzysztof Michaluk, Aleksandra Demiańczyk, Ginekologia Polska, 2010, vol. 81, no. 11, 834-839.

13. Curtis KM, Tepper NK, Jatlaoui TC, Berry-Bibee E, Horton LG, Zapata LB, Simmons KB, Pagano HP, Jamieson DJ, Whiteman MK (July 2016). "U.S. Medical Eligibility Criteria for Contraceptive Use, 2016". MMWR. Recommendations and Reports. 65 (3): 1–103.

14. Selon un article de synthèse français de 1992, jusqu'à 50 % des nouvelles utilisatrices abandonnent la pilule contraceptive avant la fin de la première année en raison de la gêne occasionnée par les effets secondaires tels que les métrorragies et l'aménorrhée. Voir : Serfaty D (October 1992). "Medical aspects of oral contraceptive discontinuation". Advances in Contraception. 8 Suppl 1: 21–33.